Vaincre le syndrome de l’imposteur pour reprendre le contrôle de sa vie

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Tu l’as déjà entendue, cette petite voix qui te dit que tu n’es pas à la hauteur, que tu n’as pas les compétences nécessaires, même si tout prouve le contraire ? Si oui, sache que tu as expérimenté le syndrome de l’imposteur ! Ce phénomène touche beaucoup de femmes, qu’elles soient salariées ou indépendantes, avec des profils plus susceptibles que d’autres d’être touchés. S’il est parfois difficile à repérer, tu verras qu’il existe des astuces pour identifier et vaincre ce syndrome de l’imposteur… Et rayonner de tout ton potentiel !

Au programme :

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

Le syndrome de l’imposteur est un schéma psychologique qui se caractérise par une peur intense d’être considérée et démasquée comme imposteur. 😟

Il se manifeste souvent par des sentiments d’insuffisance ou de faible estime de soi, qui peuvent conduire à du stress au travail et à de l’anxiété. En bref, le syndrome de l’imposteur, c’est quand tu doutes de toi-même malgré les preuves évidentes de tes compétences et de tes réalisations. C’est un fléau, parce que cela peut vraiment altérer ta vie personnelle et professionnelle !

Les personnes atteintes du syndrome de l’imposteur attribuent souvent leurs succès à la chance, ou au fait d’être au bon endroit au bon moment, plutôt qu’à un travail acharné, à un dévouement ou à des compétences. Et c’est quand la peur d’être démasquée s’installe qu’elle freine ta réussite.

Mais pas de panique ! Il existe des moyens de vaincre le syndrome de l’imposteur.

Les 5 signes à surveiller pour éviter le piège du syndrome de l’imposteur

Ce (détestable) syndrome de l’imposteur peut être difficile à repérer, car il est souvent dissimulé derrière des comportements de perfectionnisme et d’auto-critique. On a vite fait de penser que c’est de notre faute, qu’on fait mal les choses ou qu’on est irritable parce qu’on a mal dormi la nuit dernière. Oui, il est difficile à cerner. Mais tu sais ce qu’on dit : impossible n’est pas féminin ! 🦸🏻‍♀️

Alors enfile ton costume de supernana et apprends à repérer les red flags du syndrome de l’imposteur grâce à cette liste :

🚩 Tu doutes souvent de tes compétences et de ta capacité à réussir.

🚩 Tu minimises tes réalisations et tes succès en les attribuant à la chance, aux circonstances ou au soutien des autres.

🚩 Tu crains que les autres découvrent ta prétendue fraude et te rejettent.

🚩 Tu travailles sans relâche pour éviter l’échec et l’erreur.

🚩 Tu évites les défis et les opportunités de croissance, par peur de ne pas être à la hauteur.

Alors, combien de drapeaux rouges récoltes-tu ? Il peut suffire d’un seul drapeau pour déclencher une prise de conscience…

Comment vaincre le syndrome de l’imposteur ?

La tâche peut sembler difficile… Mais crois-en notre expérience : c’est possible ! Si tu as déjà repéré quelques red flags, c’est qu’il est temps de terrasser ce syndrome de l’imposteur. Pour t’aider dans cette quête, voici quelques conseils à suivre :

  1. Prends conscience de tes pensées négativeset remplace-les par des pensées positives et constructives, comme “je suis capable” ou “mon travail a de la valeur”. C’est un travail qui se pratique au quotidien ! 💙
  2. Fixe-toi des objectifs réalisablespour éviter de te mettre la pression, et te laisser l’opportunité (vraiment) de réussir. Concentre-toi sur des petits objectifs plutôt que sur les grands objectifs à long terme. C’est la théorie des petits pas ! 👣Décomposer les grandes tâches en morceaux plus faciles à gérer te donnera non seulement un sentiment d’accomplissement, mais aussi la motivation de passer au pallier suivant !
  3. Célèbre tes réussites: les grandes, comme les plus petites. 🏆 Pour ça, tu peux faire une liste de tes réalisations chaque semaine (ou chaque jour, si tu as besoin d’un boost de motivation!). Cela t’aidera à te rappeler que tu es compétente et capable.
  4. Entoure-toi de personnes positives.Des personnes qui te soutiennent et t’encouragent, coûte que coûte. 🌱 A l’inverse, évite toutes celles qui te critiquent, te dévalorisent ou te donnent un sentiment d’infériorité. C’est valable (surtout) sur les réseaux sociaux !

N’oublie pas que c’est normal de douter de soi ! Mais ça ne veut pas dire que tu es un imposteur. Ça veut juste dire que tu es humaine et que tu te remets en question pour mieux avancer. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle. 🤖

Les profils les plus touchés par ce syndrome

Le syndrome de l’imposteur peut toucher tout le monde (pas de jaloux-ses), mais certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres. Voici quelques profils à risque :

– Les personnes ayant des antécédents de dépression ou d’anxiété.
– Les personnes ayant un très haut degré d’ambition. En d’autres termes, les perfectionnistes qui se fixent des objectifs déraisonnables, comme apprendre une nouvelle langue en une semaine ou cuisiner comme un chef étoilé sans jamais avoir allumé un four.
– Les personnes travaillant dans des milieux où le niveau de compétition est proche de celui de Hunger Games comme le cinéma, la musique, la mode, la tech’, la finance, le droit ou la médecine.
– Les personnes qui ont été critiquées ou dévalorisées dans le passé, celles qui manquent de soutien dans leur entourage.
– Et avouons-le… Les femmes sont également plus sujettes au syndrome de l’imposteur, car elles doivent surmonter des préjugés ou des obstacles supplémentaires pour réussir.

Le syndrome de l’imposteur, c’est comme une mauvaise sitcom qui tourne en boucle dans ta tête (tu sais, comme les tele novelas). Si tu fais partie de ces personnes qui ont des antécédents de dépression ou d’anxiété, si tu es une perfectionniste acharnée, si tu travailles dans un milieu compétitif ou si tu n’as jamais eu de soutien dans ton entourage (la liste est cumulable et non exhaustive), eh bien félicitations ! 🙄 Tu es plus susceptible de te prendre pour un imposteur que les autres. La bonne nouvelle, c’est que tu sais désormais qu’il existe des solutions pour sortir de cette spirale infernale. 🌪️Courage, tu peux le faire !

Bye bye le syndrome de l’imposteur !

Tu l’as compris : ce (foutu) syndrome peut vraiment altérer ton jugement, te démoraliser et freiner ta réussite professionnelle & personnelle. Et ça arrive même aux meilleures : Monica, dans la série télévisée FRIENDS (😁) souffre du syndrome de l’imposteur lorsqu’elle commence à travailler pour un célèbre chef cuisinier. Elle a l’impression qu’elle n’a pas la capacité de travailler dans un environnement aussi compétitif… Jusqu’à ce qu’elle surmonte ses doutes pour devenir, à son tour, un chef reconnu ! 👩🏻‍🍳

Tu n’es pas seule dans ce bateau, même si tu as l’impression de ramer toute seule (et dans le vide, évidemment). Tout le monde a des moments de doute. Ce qui compte, c’est la façon dont tu réagis lorsque ces moments se présentent. En adoptant la bonne approche, tu peux apprendre à repérer les red flags, gérer les mauvaises passades et vaincre le syndrome de l’imposteur… Pour avancer vers ton épanouissement ! 🚀

Oui, tu es capable de surmonter ce sentiment d’inadéquation. 💪🏻
Oui, tu peux reprendre confiance en toi, et dire bye-bye à ce syndrome !

Et si tu en doutes encore, sache que le bilan de compétences peut t’aider à renforcer ta confiance en toi et à vaincre le syndrome de l’imposteur.

 

Redonne du sens 

à ta vie pro !

Un accompagnement personnalisé pour mieux te connaître, construire un projet qui te ressemble et passer à l’action pour enfin kiffer ton job !

Articles à la une 

Partagez ce post

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Si toi aussi tu souhaites (re)devenir actrice de ta vie pro, découvre notre bilan de compétences réinventé.

Un accompagnement personalisé pour mieux te connaître, construire un projet qui te ressemble et passer à l’action pour ENFIN kiffer ton job !

Picture of Astrid Van Minden

Astrid Van Minden

Fondatrice & Coach en réinvention professionnelle.
Ma vision : une agence digitale dédiée à l’épanouissement professionnel des femmes. Bienvenue chez COMP&SENS !

Retour en haut
Nous n'avons pas pu confirmer ta demande.
Bravo ! Ta demande est validée !

Avant-Première "Je trouve mon ikigaï" 

L'atelier collectif pour mettre des paillettes dans ta vie

Nous n'avons pas pu confirmer ta demande.
Bravo ! Ta demande est validée !
Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription.
Bravo ! Ton inscription au mini-parcours est validée !

Reçois pendant 5 jours nos conseils, outils et partages d'expériences

Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription.
Ton inscription est confirmée.

Du sens (et des paillettes) dans ta vie pro !

Reçois chaque mois des outils et des inspis 

pour une vie pro épanouie