6 conseils pour apprendre à lâcher prise

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Dans un monde plein d’imprévus, le lâcher prise est un trésor. Des grands évènements aux petits aléas du quotidien, la vie offre toute une palette d’émotions : des positives, et des négatives.

Le pouvoir magique du lâcher prise ? Il t’aide à renoncer au besoin de tout contrôler et à relâcher la pression face à une situation difficile, pour se recentrer sur l’essentiel : soi-même.

Pour un premier pas vers une vie plus sereine, je te propose aujourd’hui de découvrir six conseils pour apprendre à lâcher prise.

Au programme :

Accepter de ne pas pouvoir tout contrôler

On ne va pas se le cacher : accepter de ne pas tout contrôler est LE but ultime de bon nombre d’entre nous. Pour apprendre à lâcher prise, il faut prendre conscience de la situation et accepter ses propres limites. Ce qui signifie aussi de se confronter à ses peurs : la peur d’échouer, la peur de décevoir, la peur de manquer quelque chose, la peur de perdre quelqu’un, … Mais rappelle-toi une chose : le mieux que tu puisses faire, c’est accepter la situation et apprendre à nager dans le courant, car personne ne peut tout contrôler. Et heureusement ! La vie serait bien triste si elle ne nous surprenait jamais.

Les petits tracas du quotidien, les aléas de la vie, l’imprévisibilité des gens, ce foutu tableau Excel qui ne fonctionne pas, … Tu ne peux pas tout contrôler. Tu ne peux pas plus prédire l’avenir (coucou Madame Irma) que les résultats du projet du plus gros client de ta boîte. Prétendre le contraire génèrerait du stress, de l’impatience, de la résistance et de la frustration. Autant d’émotions négatives qui n’ont rien de constructif. Lâcher prise, c’est accepter une situation pour se libérer l’esprit. C’est descendre de la zone de contrôle pour prendre l’avion et enfin apprécier le voyage !

Faire preuve d’indulgence

Faire preuve d’indulgence envers soi-même est une étape émotionnelle importante… et pas des moindres. Dans un monde où tout et tout le monde se compare, il devient facile (pour ne pas dire automatique) de s’auto-dénigrer, de s’autoflageller. “Je dois”, “il faut que ce soit parfait”, … Stop ! Sois indulgente envers toi-même. Accorde-toi plus de sérénité.

Non, tu ne “dois pas tout réussir”. Oui, tu as le droit d’échouer. C’est même la meilleure manière de progresser. Non, tu n’as pas besoin d’être appréciée et admirée de tout le monde. Tu sais ce qu’on dit ? Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui, même dans la sphère professionnelle. Les personnalités connues et adulées dans le monde entier, comme Michelle Obama ou Emma Watson, ne sont pas aimées de tous et cela n’entrave en rien leur carrière.

Oui, il est possible d’être heureuse dans la vie ET performante au travail. Tu donnes le meilleur de toi-même mais la gestion du dernier projet est retardée ? Ce sont des choses qui arrivent, et cela est peut-être dû à quelque chose que tu ne maîtrises pas. Tu le sais maintenant : lâcher prise suppose d’accepter le manque de contrôle et d’être indulgente avec toi, et les autres.

« Le bonheur n’est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l’imperfection. » Yacine Bellik

 

Développer une pensée positive

Lâcher prise, c’est aussi faire taire nos croyances limitantes d’adulte pour écouter la petite voix d’enfant qui nous chuchote de suivre notre intuition et nos rêves. Par le biais d’une introspection, et parfois en suivant un bilan de compétences, on réapprend à savourer les émotions positives. Celles qui nous font du bien, celles donnent du sens à ce qu’on fait, celles qui nous motivent vraiment.

Notre cerveau a tendance à s’installer dans de fâcheuses habitudes. Si tu penses que le sort s’acharne sur toi, alors tu verras du négatif dans chaque situation : par exemple, tu es en retard au boulot et bloquée dans les bouchons. Deux solutions s’offrent à toi : te dire que, comme d’habitude, tu n’as pas de chance, ou accepter la situation telle qu’elle est. Après tout, sauf si tu possèdes une voiture volante, tu ne pourras pas y faire grand-chose…

Apprendre à lâcher prise permet de sortir de ses mauvaises habitudes (le fameux cycle infernal du vélo/boulot/dodo) pour mieux s’écouter, percevoir le monde et les autres de manière positive. Pour donner le meilleur de soi-même et devenir la personne qu’on rêve de devenir. Pour dire aurevoir à la culpabilité et aux remords qui n’apportent rien de constructif. Adopter une pensée positive demande un peu d’entrainement, mais c’est à la portée de tous !

Pour développer ta pensée positive, commence par tenir un journal de gratitude.

✏️ Chaque soir, note :
– ce qui t’a fait plaisir dans la journée : boire un cappuccino délicieux,
– ce dont tu es fière : avoir osé exposer son point de vue en réunion, avoir bien avancé sur un dossier, avoir été bienveillante avec un collègue, …
– ce pourquoi tu es reconnaissante : le sourire de tes enfants au réveil, l’eau chaude d’une douche réconfortante en fin de journée, …

Identifier ses valeurs et ses ressources

Tu ne te sens plus alignée avec ta vie professionnelle ? Tu te sens perdue ? Ou même, tu rêves de tout plaquer pour partir élever des lamas au Pérou ? Je t’invite à prendre le temps de la réflexion. A prendre le temps d’identifier tes valeurs, ce qui te porte au plus profond de toi, et les ressources que tu peux mobiliser ou développer pour parvenir à ta situation rêvée. Ce travail sur soi ne s’accomplit pas du jour au lendemain. C’est un long processus d’introspection pour se recentrer sur l’essentiel, se (re)découvrir et explorer toutes les possibilités. Il s’agit de s’accorder de la valeur, pour mieux se connaître et se sentir bien dans ses baskets.

Prends le temps de t’auto-observer. Seule, ou guidée par une coach en réinvention professionnelle par exemple. Lors de mes accompagnements, je te guide dans la découverte et l’analyse de tes propres ressources (émotions, forces) et valeurs, à l’aide d’outils comme l’ikigaï.

Parfois, un processus de reconversion professionnelle s’enclenche pour changer de cap. Parfois, une nouvelle habitude suffit à apporter un mieux-être. Certaines personnes ont juste adopté un nouveau regard : elles gardent leur job, tout en décidant de travailler autrement. Elles modèlent leur travail selon leurs envies, leurs appétences et leurs ressources : c’est ce qu’on appelle le job cafting. Elles reprennent en main leurs missions, trouvent davantage d’autonomie, osent être force de proposition, … Bref, elles ont appris à lâcher prise, à réorienter leur attention vers le positif pour avancer vers ce qui a du sens.

Prendre du recul

Tu as remarqué une perte de sens dans ton job ? Tu guettes l’heure toutes les cinq minutes ? Tu arrives au bureau en souhaitant que la journée passe vite pour rentrer chez toi ? Accorde-toi une pause avant de te sentir envahie par des émotions négatives. Une pause pour prendre du recul, pour observer ce qu’il se passe en toi et dans ton environnement. Lâcher-prise suppose de relativiser : accepter les autres comme ils sont, accepter qu’une situation puisse changer ou qu’un résultat puisse être différent de celui que tu attendais, … Sans en faire une affaire personnelle.

Prendre du recul permet d’aborder les choses de manière objective, et d’ajuster son attitude et ses propres réactions pour mieux s’adapter aux situations. Ce qui signifie s’écouter et comprendre d’où vient le problème pour prendre, petit à petit, le recul nécessaire, réorienter ses actions et diminuer le stress. Lâcher prise sur une situation qu’on ne peut pas contrôler évite de s’épuiser inutilement, et permet de gagner en sérénité. Et de travailler avec plaisir.

S’inspirer de la sagesse indienne pour apprendre à lâcher prise

Pour finir notre tour d’horizon du lâcher prise, il me tient à cœur de te partager ce qu’on appelle les 4 trésors de la sagesse indienne :

✨ Quiconque vous rencontrez est la bonne personne.
✨ Ce qui arrive est l’unique chose qui pouvait arriver.
✨ Chaque moment est le bon moment.
✨ Ce qui est terminé est terminé.

 

J’espère que ces conseils t’aideront à lâcher prise au travail, ou dans ta vie personnelle. Et si tu ressens le besoin d’être guidée dans ta réflexion, nous pouvons discuter lors d’une séance offerte.

Redonne du sens 

à ta vie pro !

Un accompagnement personnalisé pour mieux te connaître, construire un projet qui te ressemble et passer à l’action pour enfin kiffer ton job !

Articles à la une 

Partagez ce post

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Si toi aussi tu souhaites (re)devenir actrice de ta vie pro, découvre notre bilan de compétences réinventé.

Un accompagnement personalisé pour mieux te connaître, construire un projet qui te ressemble et passer à l’action pour ENFIN kiffer ton job !

Picture of Astrid Van Minden

Astrid Van Minden

Fondatrice & Coach en réinvention professionnelle.
Ma vision : une agence digitale dédiée à l’épanouissement professionnel des femmes. Bienvenue chez COMP&SENS !

Retour en haut
Nous n'avons pas pu confirmer ta demande.
Bravo ! Ta demande est validée !

Avant-Première "Je trouve mon ikigaï" 

L'atelier collectif pour mettre des paillettes dans ta vie

Nous n'avons pas pu confirmer ta demande.
Bravo ! Ta demande est validée !
Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription.
Bravo ! Ton inscription au mini-parcours est validée !

Reçois pendant 5 jours nos conseils, outils et partages d'expériences

Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription.
Ton inscription est confirmée.

Du sens (et des paillettes) dans ta vie pro !

Reçois chaque mois des outils et des inspis 

pour une vie pro épanouie